Filière batteries : la France veut accélérer avec l’Europe

7 juin 2018
EVA taxi volant
EVA, le futur taxi volant et électrique made in France
4 juin 2018
Uber va faire rouler ses vélos Jump à Berlin
11 juin 2018
 
Considérée comme stratégique, la création d’une filière européenne – et éventuellement franco-allemande de batteries a fait l’objet d’une rencontre entre la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie et des finances, Delphine Gény-Stephann, et le le vice-président de la Commission européenne, Maros Sefcovic.

C’est un signe que le projet d’Alliance européenne pour la Batterie n’est pas une simple idée en l’air. Rappelons que l’initiative est née de champions européens, dont le français Saft, le belge Solvay, ainsi que les allemands Manz et Siemens. Leur souhait est d’élaborer un ambitieux programme de recherche, de développement et d’industrialisation de cellules électrochimiques rechargeables au lithium de 4ème génération.

Le Gouvernement français salue l'adoption par la Commission d’un plan d’action stratégique européen sur les batteries, qui avait été publié le 17 mai dernier. Il est cohérent avec les conclusions de la mission confiée au niveau national par le conseil national de l’industrie (CNI) au Président du Comité Stratégique de Filière Automobile, ainsi qu’au Président du Comité Stratégique de Filière Chimie-Matériaux et à la directrice du laboratoire LITEN du CEA.

La rencontre entre Delphine Gény-Stephann et MarošŠefčovič a permis d’identifier les actions prioritaires à engager pour accompagner le développement d’une offre européenne. Il y aura par exemple une révision du cadre réglementaire européen, avec un calendrier ambitieux. Un autre enjeu est le le soutien à la R&D, à travers le ciblage des appels à projets qui seront lancés dans le cadre notamment de H2020 (Horizon 2020). Par ailleurs, l’Europe pourrait ouvrir la possibilité pour les Etats membres de soutenir des projets d’industrialisation de dimension européenne, comprenant la mise en place de lignes pilotes sur les procédés de fabrication des cellules de batteries. Delphine Gény-Stephann et Maros Sefcovic se reverront à nouveau à l’automne afin de faire un point sur la mise en œuvre de ces actions.
à propos de vous (TESTE) description1

Laisser un commentaire